Albums Reviews

The Limiñanas : une nouvelle compilation riche et expressive de leur univers.4 min de lecture

The Liminanas - Lionel & Marie en B&W

Le groupe de psyché rock français The Limiñanas a annoncé la sortie d’un nouvel opus, I’ve Got Trouble In Mind Vol.2, album composé de reprises et titres inédits. On l’a écouté et on vous en parle dans l’article ci-dessous !

Après un passage remarqué au festival Rock en Seine en août dernier, The Limiñanas reviennent avec I’ve Got Trouble In Mind vol.2 7″ And Rare Stuff – 2015/2018 qui suit le premier, (I’ve Got) Trouble In Mind: 7″  And Rare Stuff 2009/2014, sorti en 2011. Composé en tout de 17 titres, allant des reprises faites en concert par Lionel et Marie aux titres rares et inédits, cet opus se consacre au style si particulier du groupe qui se base sur un rock psychédélique et aérien qui semble nous transporter dans d’autres dimensions.

Une compilation de reprises inédites et de titres rares 

A l’image de la première version de (I’ve Got) Trouble In Mind sortie en 2011, le second volume est une nouvelle compilation à la fois de reprises de chansons que Lionel et Marie affectionnent et d’anciens titres issus de précédents EP. De cette manière, la discographie très conséquente du groupe revit et on peut alors découvrir des pépites B-sides issues de la période 2015-2018, qui ont pu passer inaperçues pour les plus novices d’entre nous.

Parmi les reprises figurant sur cette compilation, Russian Roulette, qui est sortie récemment, a fait l’objet d’un single annonciateur de l’opus de The Limiñanas. Ce titre de Lords of the New Church, a été premièrement déniché chez un disquaire par Lionel, mais c’est la version de Pascal Comelade, pianiste et compositeur catalan, qui inspirera le groupe à créer une version similaire et délicieuse. Par la suite, le groupe et le musicien la joueront sur scène et fera donc partie de cette nouvelle compilation !

Une seconde reprise à souligner, celle de Two Sisters, qui est un titre original du groupe britannique The Kinks. Le groupe est accompagné de la voix nonchalante d’Anton Newcombe, leader du groupe de rock psychédélique américain The Brian Jonestown Massacre, qui avait déjà travaillé avec le groupe notamment sur l’album Shadow People sorti l’année dernière. Une autre reprise anglophone est celle d’Angels and Devils d’Echo & The Bunnymen dont le style se raccorde bien à celui de The Limiñanas.

On remarquera également des reprises de chansons made in France, à l’image de Time Will Tell de Michael Polnareff qui suit une l’atmosphère yéyé dans le couplet mais qui se transforme en un rock un peu plus grunge dans le refrain. Mais aussi La Cavalerie, titre de Julien Clerc qui se voit arborer une version plutôt fidèle dans laquelle on retrouve néanmoins la patte très facilement reconnaissable de The Limiñanas. Il faut dire que The Limiñanas sont capables de s’accaparer n’importe quel titre et le transformer en quelque chose d’encore meilleur !

A côté des reprises, on peut retrouver des raretés issues d’EPs sorties quelques années auparavant, à l’image de The Mirror et Wunderbar tous deux sortis en édition limitée en 2015, ou encore The Inventor et The Woods quant à eux sortis en 2016 dans la même configuration. Dans les titres plus récents, on retrouve le très bon single The Gift (Shadow Peoplesur lequel Peter Hook (ancien bassiste de Joy Division) pose sa basse, qui est mixé par Anton Newcombe sur cette compilation. Par ailleurs, le clip illustrant ce titre a été dévoilé récemment et vous pouvez le visionner ci-dessous : 

Enfin, en cette fin d’année festive, Lionel et Marie n’ont pas laissé Noël au vestiaire avec la reprise du célèbre chant de Noël Silent Night, ou encore leur titre The Curse of Santa Claus qui date de l’année dernière.

Une bonne idée et un historique riche

Je suis personnellement séduite par l’idée de faire des compilations et The Limiñanas trouve le parfait équilibre en proposant de revisiter des titres exclusifs de leur discographie et de se laisser surprendre par leurs reprises si bien maitrisées qui évitent la dénaturation complète. Mais surtout, cela nous permet d’en apprendre plus sur leur historique et d’explorer davantage leur singulier univers. Actuellement en tournée, le groupe et ses aficionados reprennent pas mal de titres issus de cette compilation, et je vous recommande de les attraper si ils passent pas loin de chez vous, ça en vaut le détour !

Tracklist 

The Mirror (feat. Kirk Lake)
Two Sisters (feat. Anton Newcombe)
Maria’s Theme
La Cavalerie
Russian Roulette
The Inventor
The Train Creep A – Loopin (Live)
Nuit Fantome
The Gift (Anton Mix)
Angels And Devils
Witches Valley
Curse of Santa Claus
Time Will Tell
Wunderbar
The Woods
Lord of Flashington
Silent Night

 

You Might Also Like

No Comments

    Leave a Reply