Live Reports Reviews

The Academic au Pop-Up du Label : opération séduction réussie.4 min de lecture

La formation irlandaise The Academic actuellement en tournée fut de passage jeudi dernier au Pop-Up du Label dans notre belle capitale !

Tales From The Backseat

Les quatre irlandais de The Academic ont sorti leur tout premier album Tales From The Backseat en janvier dernier, dont nous avions parlé sur le site. Un album plutôt académique qui néanmoins a su séduire avec une pop solaire et adolescente ! Il a par ailleurs remporté un franc succès en Irlande où il a atteint la première place des charts la semaine de sa sortie. Afin de promouvoir cet opus, Craig Fitzgerald, Matt Murtagh, Stephen Murtagh et Dean Gavin ont décidé de sillonner les Etats-Unis et l’Europe et furent de passage dans notre capitale parisienne. Le groupe a joué au Pop-Up du Label jeudi dernier et a offert un concert efficace et énergique qui a su séduire l’audience hétéroclite !

Un public diversifié au rendez-vous pour The Academic 

Ce jeudi 12 avril, un public assez dense attend l’arrivée des quatre irlandais dans la petite mais très confortable du Pop-Up du Label (12e). Serions-nous proches d’un Sold Out ? On y cerne tous les âges, ce qui est plutôt étonnant car c’est le tout premier concert parisien de la formation. J’entends certains qui disent être venus en toute curiosité, d’autres sont là pour soutenir le groupe dont ils sont fan. Certaines jeunes filles aux airs de groupies se trouvent dans les premiers rangs, mais également des jeunes adultes et des plus anciens. Le groupe fait face alors à ce public des plus hétéroclites mais n’aura aucune difficulté à le séduire.

Des musiciens confirmés et complices 

Les musiciens sont à l’aise sur scène et ça se voit. On pourrait les prendre pour des débutants, mais The Academic ont quelques années d’activité derrière eux. Fondé en 2013, le groupe a tourné avec divers groupes dont The Kooks, dont ils ont assuré la première partie lors de leur tournée européenne à l’automne dernier. Le frontman Craig Fitzgerald se prête au jeu et tente quelques approches en français. On le voit complice avec les autres musiciens se qui crée une cohésion étonnante. Les quatre irlandais prennent du plaisir à jouer ensemble et ce, pour notre plus grand plaisir.

Un live à l’image de l’album 

Pour ce tout premier concert dans la capitale, The Academic nous a concocté une setlist 100% issue de  leur opus Tales From The Backseat et de titres plus anciens aux prémices de leur aventure. Les quatre irlandais ont donné le ton de la soirée avec le titre Permanent Vacation qui est par ailleurs le premier titre de l’album. Des vacances permanentes avec The Academic ? Nous, on ne dit pas non ! Le groupe enchaîne sans perdre de son énergie avec Bite My Tongue, Television et le public se met à donner à son tour de la vitalité en bougeant et dansant sur leur single Mixtape 2003. On garde une certaine dynamique avec la suite de la setlist avec notamment Fake ID, titre qui décrit les sensations d’un jeune ado de 12 ans en « discow-thèque » comme dira le frontman au public parisien.

Un concert scindé en deux parties par une cover hommage 

Bien que la vivacité du concert ne fléchit pas, le groupe ralentit la cadence avec une cover du groupe The Cranberries dont la chanteuse Dolores O’Riordan a disparu en janvier dernier. Craig et ses compères interprètent le titre Linger et plongent la salle dans une ambiance nostalgique pleine d’émotion. On passe alors d’un concert solaire à un live plus sombre ce qui crée un contraste surprenant. Cette cover semble clôturer la première partie du concert des irlandais qui reprennent du poil de la bête dans la seconde avec Why Can’t We Be Friends. Après l’enchaînement de plusieurs titres, The Academic terminera son set par leur single Bear Claws, qui fut l’objet d’un clip très original enregistré à partir du délai existant entre le moment où vous lancez un live Facebook et le moment où il apparaît sur votre page. 

La formation irlandaise a offert un live énergique et a réussit à séduire le public disparate du Pop-Up du Label.  Il va dans dire qu’on va encore entendre parler Craig Fitzgerald, Matt Murtagh, Stephen Murtagh et Dean Gavin qui sont les nouveaux serviteurs de l’indie rock british à l’image de The Kooks. Pour revoir quelques images de ce concert, le groupe a sorti une vidéo journal de leur passage à Paris :

Setlist

Permanent Vacation
Bite My Tongue
Television
Mixtape 2003
Chasers
Thought I Told You
Fake ID
Linger (The Cranberries cover)
Why Can’t We Be Friends
I Feel It Too
Different
Northern Boy
Bear Claws

You Might Also Like

No Comments

    Leave a Reply