Mes 10 titres préférés de Fleetwood Mac10 min de lecture

Mes 10 titres préférés de Fleetwood Mac10 min de lecture

par Jennifer

En plongeant dans mes souvenirs les plus anciens, il en ressort que le Greatest Hits 1988 de Fleetwood Mac est l’album le plus antique que j’ai écouté. Il me semble en avoir déjà parlé dans un article précédent, mais mes parents sont de grands fans du groupe et depuis petite, c’est cet opus qui tournait en boucle dans le salon et dans la voiture, lors de nos road trips improvisés. J’ai été marqué par leurs titres, qui encore aujourd’hui me procurent des sensations qui ne disparaissent pas avec le temps.

Cette semaine, l’annonce du décès de Christine McVie, chanteuse, compositrice et claviériste notamment au sein de Fleetwood Mac, m’a bouleversé ainsi que mes parents. Pour être transparente avec vous, cet article devait être prévu pour le mois suivant, mais par rapport aux circonstances, j’ai eu l’envie de lui rendre en quelque sorte hommage à travers mes titres préférés du groupe.

Rentrez dans l’univers de Fleetwood Mac à travers cette rubrique que j’ai concocté avec émotion, nostalgie et passion, les trois éléments les plus présents chez Dust of Music.

Mes titres préférés de Fleetwood Mac

10 – Rhiannon

Le Greatest Hits commence avec Rhiannon, pour nous familiariser tout de suite avec le style musical du groupe. Accueilli par la voix de Stevie Nicks et les cœurs en arrière-plan sonore pour l’accompagner. Petite, j’ai été marquée par la guitare qui englobait tous ces critères qui me semblaient importants et qui le sont encore pour moi. Ce solo en milieu de morceau m’a donné l’envie de devenir une rockstar. Visage contre la fenêtre, m’imaginant voler dans le ciel, un souvenir qui restera toujours dans ma mémoire.

She rings like a bell through the nightAnd wouldn’t you love to love her?She rules her life like a bird in flightAnd who will be her lover?All your life you’ve never seenWoman taken by the windWould you stay if she promised you heaven?Will you ever win?

9 – Gypsy

Second morceau encore porté par Stevie Nicks et ses envolées musicales ainsi que ses cœurs davantage présents. Un piano dont les notes mélodieuses décollent pour vous emmener avec lui. Voilà mon ressenti face à Gypsy. Le rythme m’a toujours donné envie de faire des mouvements de tête de gauche à droite. J’ai constamment eu le désir de briser le souffle de mes poumons sur ce titre, quand j’aurais la chance de les voir sur scène. Malheureusement, ce rêve n’est plus d’actualité…

And it all comes down to youWell, you know that it does andLightning strikes maybe once, maybe twiceOh and it lights up the nightAnd you see your gypsyYou see your gypsy

8 – Dreams

Devinez qui porte encore ce morceau ? Oui, l’incroyable Stevie Nicks est une nouvelle fois la chanteuse principale pour Dreams. J’y trouve un côté un peu plus hippie que les titres précédents. Peut-être que les accompagnements très calmes de Christine Mcvie et Lindsey Buckingham y sont pour quelque chose. L’aspect apaisant me réconfortait lors de mes peurs en voiture. Bien sûr, ce top est sponsorisé par une vieille bagnole remplie d’affaires pour les vacances.

Thunder only happens when it’s rainingPlayers only love you when they’re playingWomen, they will come and they will goWhen the rain washes you clean, you’ll know

7 – Seven Wonders

Seven Wonders est le titre le plus witchy de Fleetwood Mac selon moi et Stevie Nicks en est responsable. Son passage dans la saison 3 d’American Horror Story a joué à remettre la chanteuse sur le devant de la scène des sorcières d’aujourd’hui. Une comparaison avec laquelle elle aime beaucoup jouer et y arrive. Son style, sa voix, sa manière de vivre entretiennent cette folle rumeur halloweenesque.

So it’s hard to findSomeone with that kind of intensityYou touched my hand, I played it coolAnd you reached out your hand to me

6 – Say You Love Me

Cette fois, c’est Christine McVie qui est la chanteuse principale de Say You Love Me. Elle était si importante dans le groupe, comme chaque membre et sa voix angélique, qu’elle savait parfaitement contrôler me fascinait. Il était simple de faire la différence entre elle et Stevie et pourtant, les deux artistes sont si complémentaires. Un duo que je ne suis pas près d’oublier. La preuve avec cet article et ces chansons que j’écoutais avant de maîtriser la parole. Petit plus pour le banjo qui donne un côté folk et enjoué que j’adore !

‘Cause when the lovin’ starts and the lights go down,And there’s not another living soul around,You woo me until the sun comes up,And you say that you love me.

5 – Don’t Stop

Je ne dirais qu’une chose pour commencer, les premières notes de piano. La magie opère chez moi dès les premiers instants. Accompagnées par Lindsey, ses notes par Christine, qui chante par la suite, ont un petit truc qui réussit à me séduire. Il est impossible pour moi à détailler davantage ma passion pour Don’t Stop. J’espère sincèrement pouvoir le faire prochainement.

Why not think about times to come?And not about the things that you’ve doneIf your life was bad to youJust think what tomorrow will do

4 – Little Lies

Ce top 4 a été le plus difficile à mettre en place. Car même si le numéro se démarque pour moi, et vous saurez pourquoi en lisant l’article jusqu’au bout, les trois précédents sont au même niveau dans mon cœur. Le trio de voix dans Little Lies est encore une fois magique pour mes oreilles. Je suis réellement toujours émerveillée des années plus tard dès que je l’écoute. Fleetwood Mac a cet effet sur moi. Et le rythme ! Impossible de ne pas avoir envie de danser pendant des heures sur ce morceau.

No more broken heartsWe’re better off apartLet’s give it a tryTell me,Tell me,Tell me lies
Tell me liesTell me sweet little lies(Tell me, tell me, tell me lies)Oh no, no you can’t disguise

3 – Everywhere

Pour accompagner mon entrée sur le podium, j’ai voulu mettre une version live du titre Everywhere pour que vous puissiez vous rendre compte de qui était Christine McVie si vous ne le saviez pas avant. Il suffit de l’entendre chanter et de voir sa prestance sur scène pour comprendre qu’elle n’était pas n’importe qui. À travers les décennies, elle a fait quelque chose pour la musique de merveilleux, rassembler les générations. Elle est aidée de ses ami(e)s et des nombreux instruments, mais même seule, sans artifices, on se souvient d’elle.

Something’s happeningHappening to meMy friends say I’m acting peculiarlyCome on, babyWe better make a startYou better make it soonBefore you break my heart

2 – Go Your Own Way

Seconde place pour le titre le plus emblématique de Fleetwood Mac à mes yeux. Je demandais à mes parents de le mettre en boucle dans la chaine hifi et si ce n’était pas le cas, je faisais en sorte de passer devant lors de la dernière seconde pour appuyer sur le bouton replay, comme-ci de rien n’était. En grandissant, j’en rigole et je me doute que mes parents n’étaient pas idiots. C’est ce genre de choses dingues que me fait l’effet Go Your Own Way à chaque fois. Là encore, pour préparer mon article, j’écoute chaque morceau quand j’en parle. Et j’ai dû effectuer une pause, car j’ai remis celui-ci une dizaine de fois. Je plaide coupable devant ce chef-d’œuvre musical.

Tell me whyEverything turned aroundPacking upShacking up is all you want to do
If I couldBaby, I’d give you my worldOpen upEverything’s waiting for you

1 – Big Love

Je suis d’accord, Big Love n’est pas le morceau le plus travaillé niveau parole. Mais avons-nous envie d’en dire plus quand tout est écrit dans le titre. Dans tous les cas, je devenais folle, réellement dès que j’entendais la guitare commencer. Et ensuite la voix grave de Lindsey Buckingham qui tient à lui seul l’intégralité du titre. Je ne parle pas des fonds sonores par Christine et Stevie ainsi que l’instrumental par Mick et John. Les cinq membres sont merveilleux ensemble et pour rien au monde je n’aurais voulu que Big Love soit sans eux. Mis à part ça, encore une fois, je ne sais pas quoi dire sur cette chanson. Elle me remplit d’émotions et de nostalgie. Toujours, en voiture, seuls, sur les routes de campagne avec mes parents. C’est un fabuleux souvenir de ma vie.

You said that you love meAnd that you always willOh, you begged me to keep youIn that house on the hill
Lookin’ out for loveBig, big love

Un article difficile à écrire

Lors de la confection de cet article, je me suis retrouvée un peu piégée par mes émotions et ma nostalgie. Pensant pouvoir l’écrire facilement, ç’a été le plus difficile à mettre en place. Je sais, je le dis souvent, mais là, wow ! J’ai dû trouver mes mots, faire de longues pauses, parfois j’étais juste face à une page blanche, prise au dépourvu. Et pourtant, ce texte est si important, peut-être trop. Peut-être que c’est la raison pour laquelle j’ai tant souffert lors de sa mise en page.

Fleetwood Mac représente tellement d’instants de ma vie personnelle, que d’en parler sur Dust of Music n’est pas chose simple. J’ai creusé dans la mémoire de la Jennifer bébé, enfant puis adolescente, traversant les âges. Mais j’ai réussi et bien que je sois déçue de ce qui en ressort sur page, je suis fière. Fière de mon hommage à Christine McVie. Malgré qu’il ne soit pas à la même échelle que les nombreux membres de la famille du rock, il est à ma propre échelle, magnifique. Et je penserais à elle à chaque instant, à chaque moment où je lance Fleetwood Mac dans mes oreilles, c’est à dire, très souvent.

Si je devais conclure avec quelques mots, je dirais que ce groupe est rattaché à mes parents et moi, il nous lie tous les trois, pour la vie et bien plus encore. Le concert de mes rêves, et je l’ai toujours avoué, c’est eux, avec mes parents, à pleurer et hurler les paroles dans un franglais parfait. Malheureusement, cette semaine, j’ai compris que ça ne serait plus possible parce que bien qu’ils ne jouent plus ensemble, j’avais constamment un espoir. Mais quel est l’intérêt de voir un groupe quand son étoile n’est plus ? Alors maintenant, à moi de rester dans le fantasme de ce concert et de l’alimenter à ma façon.

Et vous, quel est votre titre préféré de Fleetwood Mac ?

Liked it? Take a second to support Jennifer on Patreon!

Laisse un commentaire