Albums Reviews

Un nouvel EP instinctif comme on les aime pour Nothing But Thieves2 min de lecture

Un peu plus d’un an après leur très bon Broken Machine, Nothing But Thieves revient avec un EP instinctif et énervé de 4 titres, What Did You Think When You Made Me This Way.

Date de parution  19 octobre
Genre  Rock
Label RCA Records
Titres (Durée)  4 (14:50)

Une année riche pour Nothing But Thieves

Ils ont été partout ! Que ce soit en concert ou en festival, le groupe Nothing But Thieves a foulé les scènes du monde entier  après la sortie de leur second album, Broken Machine, en septembre 2017. Un peu plus d’un an après, c’est un EP qui voit le jour au nom plutôt long : What Did You Think When You Made Me This Way. Celui-ci a été écrit pendant la tournée mondiale du groupe qui s’apprête à entamer sa dernière partie en Europe avec par ailleurs un passage par notre capitale le 2 novembre prochain au Bataclan et le lendemain à l’Aéronef de Lille. Avec un tel rythme, il est surprenant que les musiciens aient pris le temps de pouvoir pondre 4 titres inédits ! Mais on en les remercie on se prend un claque (encore).

L’instinctif efficace qu’on ne connaît que trop bien

Et ça démarre sur les chapeaux de roue avec Forever & Ever More avec sa guitare énervée sur laquelle la voix douce au début de Conor Mason se pose avant de s’élever avec un cri accusateur : « What did you think when you made me this way? » (d’où le titre de l’EP). On ressent toute la fougue live qui peut résulter de cette chanson ! Il est certain qu’il suit la lignée du très engagé Broken Machine qui a permis au groupe de faire éclater quelques vérités notamment sur les médias, la religion qui est d’ailleurs une nouvelle fois abordée dans cet EP ou encore la politique.

On se repose ensuite avec Gods avec des guitares sèches soutenues. Tout l’électrique vient pour le refrain durant lequel le chanteur crie l’omniprésence de la religion autour de nous. You Know Me Too Well est la chanson la moins entraînante de cet EP mais on reconnaît bien la plume musicale des Nothing But ThievesPour finir, Take This Lonely Heart nous fait clairement au titre Sorry, single de Broken Machine.

Les Nothing But Thieves assurent une nouvelle fois leur talent sans trop sortir des lignes, ce qui est un peu dommage. Néanmoins, cela nous met en bouche pour un troisième opus et cet EP reflète très bien ce que les anglais savent faire : du rock, du rock et encore du rock.

Tracklist 

Forever & Ever More
Gods 
You Know Me Too Well
Take This Lonely Heart

Note : 4/5

Les Nothing But Thieves fidèles à eux-mêmes.

                                                              

 

You Might Also Like

No Comments

    Leave a Reply