Dermot Kennedy au Bataclan : un artiste touchant à la carrière prometteuse !4 min de lecture

Dermot Kennedy au Bataclan : un artiste touchant à la carrière prometteuse !4 min de lecture

par Laura

Le 29 novembre dernier, Dermot Kennedy revenait jouer dans la capitale pour la seconde fois cette année. Et c’est au Bataclan que nous avons vu la magie opérer !

Dermot Kennedy : on ne l’arrête plus

Dermot Kennedy enchaîne les tournées et les dates en France. Le jeune irlandais semble pleinement profiter d’une popularité acquise en très peu de temps. On avait pu le voir remplir Le Café de la Danse à la fin de l’année 2018, puis c’est au Trianon en Mai 2019 qu’on l’a retrouvé alors qu’il n’avait même pas encore sorti son premier album. Un artiste humble et bourré de talent, revenu le mois dernier jouer la mythique salle du Bataclan. L’occasion pour nous d’enfin l’y voir interpréter de nouveaux titres issus de Without Fear, son tout premier album, disponible depuis le 4 Octobre dernier.
Et c’est avec une aura mystérieuse et toujours plus de générosité que le chanteur nous a offert une prestation riche en émotions.

La magie irlandaise

L’harmonie et la communion parfaite entre le chanteur et ses musiciens a su créer une ambiance des plus féériques, bien représentative de son univers. C’est les yeux mi-clos que Dermot ouvre la soirée sur An Eveving I Will Not Forget, tout en douceur, comme une jolie prédiction. Puis l’irlandais nous offre une interprétation puissante d’un de ses derniers singles, Lost, morceau sur lequel les musiciens semblent donner le ton au spectacle qui va suivre. En effet, des morceaux comme All My Friends et Moments Passed font place, des titres phares de sa carrière, que le public reprend volontiers en cœur.

Le talentueux artiste nous propose ensuite deux chansons que l’on peut retrouver dans son album, The Corner et Rome, d’émouvants morceaux où sa voix rauque et la passion qui l’habite semblent parfaitement se compléter. La magie opère et les frissons se manifestent sur nos bras en réponse au magnifique spectacle.

Il alterne ensuite les classiques issus de ses premiers EPs, et ses dernières chansons. Le chanteur convainc alors sans un seul doute un public transporté par la beauté des interprétations de Couldn’t Tell, For Island Fires and Family ou encore Without Fear. Dans la fosse on peut observer des couples, des groupes d’amis… et tous partagent la même sensibilité musicale à la vue du spectacle s’offrant à eux.

Lorsque les très connues Glory, Outnumbered et Power Over Me retentissent, c’est la folie. Autant dans le public que sur scène. Les musiciens s’amusent, vivant pleinement le moment, les yeux fermés. Dermot sourit, et se plonge corps et âme dans une interprétation mémorable de ses chansons. Et les fans le leur rendent bien en chantant avec passion chacune des paroles.

Le concert s’achève d’ailleurs avec une alchimie bien représentative du lien qui uni le chanteur à son public. Lorsque After Rain débute, les fans sortent alors des petites lanternes en papier éclairées aux flash des téléphones, concluant ainsi une soirée de toute beauté.

Une soirée d’harmonie

Le concert de l’irlandais fut une alchimie inégalable, que ce soit sur scène ou dans la fosse. La puissante voix de Dermot Kennedy et les émouvantes histoires qui animent ses chansons ont su toucher le cœur de centaines de personnes présentes dans le public ce soir là. La symbiose présente sur scène entre les quatre musiciens s’est diffusée dans toute la salle, et le spectacle n’en était que plus beau à voir. Tout semble ainsi sourire au jeune artiste dont la carrière prometteuse ne fait que débuter. Nous lui souhaitons de longues années de succès, et avons hâte de le revoir fouler les scènes parisiennes très prochainement !

Setlist

An Evening I Will Not Forget
Lost
All My Friends
What Have I Done
Moments Passed
The Corner
Rome
Couldn’t Tell
Outnumbered
For Island Fires and Family
Glory
Without Fear
Redemption
Power Over Me
After Rain

Laisse un commentaire