Khal Ali Playlist

Dans le walkman de… Khal Ali8 min de lecture

par Jennifer

Deuxième article proposant de se plonger dans le walkman de… Ce type d’article me plait beaucoup. J’aime partager et connaître les goûts musicaux des gens. On peut en découvrir énormément sur une personne grâce à la musique qui résonne dans ses écouteurs. Après Victoria, j’ai invité mon ami de longue date Matt, connu sous le nom de Khal Ali. Je vous laisse entre de bonnes oreilles !

Matt – Khal Ali

Créateur de contenu, je m’intéresse à la musique et plus spécifiquement à la musique pop. Je m’intéresse également à l’industrie ainsi qu’au marketing musical, c’est à dire comment évolue l’image d’un artiste en accord avec sa musique. La musique m’a toujours passionné et j’ai toujours souhaité en faire un thème de mes vidéos. Malheureusement, dans le monde de « l’influence », il n’y a que très peu de créateurs de contenu autour de cette passion, du moins en France. J’ai  alors commencé à donner mon avis musical sur les sorties, en faire des analyses. Un bon 360, full musique !

Wait – M83

J’ai un peu honte car j’ai découvert ce titre dans le film Nos Étoiles Contraires. J’avais adoré la bande son que je trouvais vraiment cool. Très « teenagers », mais je trouve cette chanson incroyable. C’est une chanson que j’écoute une ou deux fois par an, quand je suis dans une atmosphère de remise en question. L’instrumentale est folle, tout comme le crescendo. Ça me procure plein d’émotions : de la nostalgie, de la tristesse, de la joie, de la peine. Je trouve cette chanson vraiment géniale. C’est comme un trésor que j’ouvre une ou deux fois tous les ans, sinon il en perd de sa beauté.

Perfect Illusion – Lady Gaga

La deuxième chanson est évidemment une chanson de Lady Gaga parce qu’elle est une de mes plus grandes inspirations. J’étais obligé de la mettre dans ma playlist. J’ai choisi un titre qui a beaucoup polarisé sa fanbase, mais que j’ai personnellement adoré. C’était la première fois qu’elle prenait un tournant dans son instrumentale, en s’affirmant plus rock. C’est peut-être le single qui a le moins bien marché mais j’ai vraiment adoré, pareil pour le clip. J’ai trouvé incroyable la production créée par Mark Ronson. Ils ont fait un travail fabuleux sur l’album Joanne qui a vraiment su montrer une facette de la personnalité de Gaga qu’on ne connaissait pas. J’adore Mark Ronson aussi donc je me suis dit qu’il fallait absolument que je parle d’une chanson sur laquelle il avait travaillé, parce que c’est un producteur et un compositeur incroyable !

With Me – Sum 41

Un petit throwback avec With Me de Sum 41 parce que c’est une chanson que j’écoutais en boucle quand j’avais 12 ans et je la trouvait géniale. Elle traduit plein d’émotions. Ça me rappelle toute l’époque Skyblog, MSN et toutes les premières fois où j’ai pris conscience des réseaux sociaux – ou plutôt que je me suis habitué à eux et que j’ai commencé à les aimer. Je regardais des montages vidéos de mangas et de jeux vidéos avec cette chanson en fond. Et je ne connaissais même pas les jeux vidéos en question ! Je crois que c’était Final Fantasy et pour l’époque c’était incroyable pour moi. J’ai toujours aimé ce titre. Je le trouve extrêmement beau, ça me rappelle de bons souvenirs et l’époque des années 2000 qui me manque beaucoup.

Elle pleut – Nekfeu

Je change de registre avec Elle pleut de Nekfeu parce que je me suis dit qu’il fallait que je parle un peu de chanson française. Le rap français a été un genre que j’ai commencé à écouter plus tard, vers mes 15 ans, et j’ai beaucoup aimé Nekfeu. Notamment son dernier album Nos Étoiles Vagabondes qui est extrêmement triste. Un peu comme M83, c’est un album et un artiste que je vais écouter très rarement. Mais quand il a performé au Lollapalooza en 2019 j’ai trouvé ça vraiment trop beau. Les paroles sont tellement personnelles et en même temps elles touchent un public très large. Il a une force avec les mots qui m’impressionnera toujours. Cette chanson peu clairement traduire pour moi la nouvelle forme de musique française qui sait jouer avec les mots. Le rap c’est aussi une grande force dans la musique française, et c’est souvent beaucoup trop sous estimé.

Rules – Doja Cat

J’ai énormément écouté Rules de Doja Cat cette année. Je l’aime beaucoup et ce n’est pas forcément une chanson que je pensais mettre dans cette playlist, mais ça montre aussi un autre côté de ma personnalité. J’aime tout ce qui est trap, influence hip-hop, r&b mais plutôt du début des années 2000. Cette chanson, je ne sais pas pourquoi, elle me met de bonne humeur. J’ai tellement confiance en moi quand je l’écoute. Quand je pars en soirée, c’est en écoutant Doja Cat parce que ses musiques ambiancent trop ! Elle réussit à créer un large éventail d’influences plutôt intéressant; que ça soit le disco, la pop ou encore le hip-hop. Cette chanson est beaucoup trop sous-cotée!

Sober II (Melodrama) – Lorde

Ensuite j’ai choisi Sober II (Melodrama) de Lorde, tout d’abord parce que l’album dont elle est issue est complètement fou ! Elle a réussi à mêler – rien que dans cette chanson qui est de base un interlude de la trap; des violons et une puissance vocale immense. La puissance des paroles est tout aussi incroyable d’ailleurs. Cet album, Melodrama est court et excellent. C’est un album qu’on savoure avec le temps comme beaucoup des chansons que j’ai mis dans cette playlist. Lorde est une des meilleures artistes de notre génération. Elle est très talentueuse, une incroyable compositrice, possédant une aura musicale folle. Qu’elle puisse percevoir des chansons avec des couleurs – une forme de synesthésie, montre beaucoup de sa personnalité artistique. Cette chanson me procure des émotions très particulières que je ne ressens qu’avec celle-ci et pas d’autres. Elle est ma préférée de l’album alors qu’il ne s’agit que d’un interlude !

Baby One More Time – Britney Spears

Autre registre avec Baby One More Time de Britney Spears. C’est une chanson qui ne se démodera jamais ! Un vrai classique de la pop. Quand je l’écoute, j’ai toujours envie de danser, je connais les paroles par cœur. Elle me rappelle vraiment mon enfance et Freaky Friday. Dans le film ils reprenaient le titre version rock et j’ai toujours trouvé que cette chanson avait un potentiel rock incroyable. Ça ne m’étonnerait pas que dans quelques années on voit quelqu’un faire une nouvelle reprise et percer de nouveau avec. Ce morceau est le meilleur lead single de toute l’histoire de la musique pop.

Cruel Summer – Bananarama

J’ai découvert le morceau Cruel Summer cette année. Je le trouve trop fou ! Je me suis découvert une vraie passion pour les années 80 dont je n’étais pas fan de base. C’est un peu les années de mes parents et je trouvais ça ringard en me disant que c’est le genre de musique que ma mère écoutait. Mais j’ai entendu ce titre dans la série American Horror Story 1984, une série qui m’a d’ailleurs fait connaitre énormément de morceaux. J’aime beaucoup celui-ci que je trouve extrêmement qualitatif. Je m’imagine être dans une vieille voiture, sur une route Californienne en train d’écouter ça à fond avec un bandana dans les cheveux et un mulet blond ! Enfin, j’adore cette chanson et je me devais de la mettre dans cette playlist parce qu’elle est beaucoup trop cool.

House of The Rising Sun – Lauren O’ Connell

L’avant dernière chanson vient encore d’American Horror Story. Elle s’intitule House of The Rising Sun de Lauren O’Connell. Cette fois si je l’ai découverte dans la saison 3, Coven. C’est un petit clin d’œil à la Nouvelle-Orléans qui est pour moi une ville musicale absolue ! J’y ai été, j’ai pu voir la maison de cette saison et j’en suis devenu fou ! Découvrir toute cette harmonie culturelle dans une ville imprégnée de la culture hollandaise, française, afro, britannique etc… je trouve ça incroyable ! Ils ont réussi à en faire un mélange et nuancer tout ça autour de la musique. C’est dingue et ça reste une des ville qui m’a le plus chamboulé et attiré. Je me suis rendu compte que cette ville vivait de musique et que toutes les personnes là-bas en sont passionnées. Et cette chanson montre un peu cette atmosphère mystique de la Nouvelle-Orléans dans laquelle on retrouve une magie quelque peu mélancolique. Ça correspond bien à la saison d’American Horror Story centrée sur les sorcières.

Last Hope – Paramore

Pour la dernière chanson, j’ai choisi Last Hope du dernier album de Paramore, avant qu’Hayley Williams ne parte en solo. C’est une chanson hyper puissante et triste qui me donne beaucoup d’espoir et que je trouve vraiment très belle. Elle me fait penser au jour où je suis monté sur scène avec eux, un des plus beaux jours de ma vie. J’étais jeune, je devais avoir 17 ans et je ne l’oublierai jamais. J’ai toujours trouvé ce titre magnifique. Je l’ai entendu en live et j’ai su qu’il fallait que je la réécoute juste après sur Spotify parce que le live n’était pas suffisant. C’est encore une fois, comme pour Wait de M83 plus haut, un titre que j’écoute rarement mais qui me fait vraiment du bien. Il peut parfaitement clôturer cette playlist.

Laisse un commentaire