Mes 10 titres préférés de The Rasmus8 min de lecture

Mes 10 titres préférés de The Rasmus8 min de lecture

par Jennifer

Alors que j’avais toujours écouté la musique de mes parents, en aimant plus ou moins certains artistes, c’est à l’âge de dix ans que j’ai découvert mon réel amour pour la musique. Un clip, un rythme, un titre, un coup de foudre. C’est comme ça que je me rappelle de ma découverte de The Rasmus. Aussitôt fascinée par ce groupe entièrement vêtu de noir et ses corbeaux volant à la fin de ce clip, j’ai demandé plus d’informations sur eux à mes parents.

Quelques semaines plus tard, un passage à la Fnac, je rentre l’album en poche et je l’écoute en boucle pendant des jours, réussissant à connaître les paroles dans un phonétique d’une petite fille de 10 ans. Je rêvais de les voir en concert, un rêve qui se réalisera presque dix années plus tard. 

Mon histoire avec The Rasmus restera toujours spéciale pour moi. Je ne les écoute pas forcément tous les jours mais dès qu’un des titres se retrouve dans mon mode aléatoire, il est impossible pour moi de passer à côté, me replongeant dans mes souvenirs.

Mes 10 titres préférés de The Rasmus

10 – Sail Away

Commençons avec Sail Away, figurant sur l’album Hide From The Sun sorti en 2005. Je vais le répéter un grand nombre de fois durant l’article mais c’est un des titres que j’ai le plus écouté dans ma vie. The Rasmus est le groupe que j’ai le plus écouté dans ma vie ! Sail Away est calme, reposant et donne juste envie de se sentir bien. Je me revois, enfant, allongée sur le dos dans mon lit à l’écouter sur mon premier Ipod couleur rose. La voix de Lauri est au maximum de sa beauté.

« Once upon a time, we used to burn candles
We had a place to call a home
The dream that we lived was better than divine
Every day was like a gift, once upon a time »

9 – Still Standing

Still Standing se trouve sur L’ ALBUM de The Rasmus, Dead Letters. Pour moi c’est le meilleur et il restera dans mon top des meilleurs albums du monde ! Still Standing me fait penser à Sail Away, j’ai eu du mal à trouver quelle place leur attribuer. Je ressens les mêmes choses à chaque écoute et encore une fois, j’ai l’impression de découvrir à chaque fois ce morceau. Bien que le fait de connaître les paroles par cœur me rappelle le contraire !

« Something sacred, something so beautiful
Something quiet to ease my mind
While the pressure’s taking me over and over »

8 – First Day of my Life

Un peu plus rock, First Day of my Life est un de mes titres préférés du groupe. Encore une fois, j’ai dû l’écouter des centaines de fois dans ma vie. Des milliers de souvenirs de ma vie y sont rattachés. Et malgré les années qui sont passées, à chaque écoute, j’ai l’impression de la redécouvrir.

« Feel like I’m stoned
Wanna be alone, just for a while, unknown
Weeks on the road a long way from home »

7 – Guilty

Comme je le disais plus haut, Dead Letters est un album incroyable. Guilty en est une nouvelle fois la preuve. Un peu violent, la voix brisée de son leader, les instruments des musiciens brûlants sous les mains de leur propriétaires. Ce titre est la représentation parfaite de ce que j’aime dans la musique.

« I put a shield upon you
I didn’t mean to hurt you
I would have only poisoned your mind
Never meant to make you cry »

6 – In My Life

Encore un titre venant tout droit de 2003, grâce à Dead Letters, In My Life. En y pensant un peu plus, c’est la période où je préfère la voix de Lauri. Elle est cassée, criarde, et mélodieuse à la fois. C’est un mélange qui m’a toujours séduite et encore aujourd’hui, je me base sur ce genre de voix pour savoir si je vais aimer quelque chose ou non. Il est ma référence vocale !
Si vous voulez vous aussi une référence vocale parfaite, je vous conseille vite de prendre votre temps d’écouter In My Life.

« The record shows that you’re dead but you’re still living!
Every time you have died you have been given
Another chance to fix your bad attitude
And make a move, it’s up to you! »

5 – Ghost of Love

Ghost of Love est sorti sur l’album Black Roses en 2008. Encore une fois, ce titre est très spécial pour moi. J’ai comme l’impression que la plupart de mes souvenirs avec The Rasmus se passaient dans la nuit, quand j’étais seule dans ma chambre. Dans les bons et les mauvais moments. Ce mélange se reflète à la perfection avec ce titre, fantôme de l’amour. Une traduction que je vois bien plus loin que de simples mots, une façon de voir les choses, de les vivre.

« Now that you’re gone
All that remains
Is the ghost of love
Deep in my mind
I hear the chains
Of the ghost of love »

4 – F-F-F Falling

Le titre le plus ancien de cette playlist est arrivé, et en quatrième position. Elle se trouve sur l’album Hell of a Collection, en 2001. Il y a plus de vingt ans. Je l’ai découverte en achetant l’album en magasin, en même temps que les autres. Il me fallait toute la discographie du groupe ! Dans ce morceau, la voix de Lauri est plus harmonieuse et angélique, on ressent les vrais débuts de cette aventure et ce côté innocent est une fois ce qui me plaît particulièrement.

« F-f-f-falling
Down with the sun
I can’t give it up
The night is calling me like a drum
I keep on f-f-falling »

3 – The One I Love

Dès les premières notes mélodieuses, The One I Love m’a touché en plein cœur. Même s’il se retrouve en troisième position, je n’arriverais pas à décrire ce que mes émotions vivent pendant les minutes de ce titre. Et encore une fois, c’est Dead Letters, un des premiers albums que j’ai eu, écouté et raillé jusqu’au bout. Mon ressenti est peut-être trop intense vis à vis de cet opus mais il le mérite.

« Hypnotized by the night
Silently rising beside me
Emptyness, nothingness
Is burning a hole inside me »

2 – Last Generation

Un peu plus grunge à mon sens, Last Generation est un morceau tellement important pour moi. C’est le cas pour tous mais en écoutant les titres les uns après les autres pour cet article, je ressens plein de choses à l’écoute de celui-ci. Il est ma période collège par excellence. Hide From The Sun est un album très important dans son entièreté et de le mettre de nouveau en lumière est le meilleur cadeau que je puisse lui faire !

« I see this in my dream
Petrified family
Pointing hands at me
Victims of the tragedy »

1 – Night After Night

Le numéro un est là ! Night After Night, que j’ai pu chanté en phonétique presque parfait pendant des années. Je suis étonnée d’avoir choisi un morceau de cet album et non pas du premier que j’ai connu, Dead Letters. Mais les deux se ressemblent et le second est l’évolution artistique du premier. Cette chanson m’a faite tomber amoureuse, officiellement d’une voix, la première. Elle restera mon premier grand amour et c’est pour ça que cet article a été si compliqué à écrire pour moi.

« Like an angel you came
Every time when I prayed
Guardian of my dreams
Watching me when I sleep
Like an angel you came
Every time when I screamed »

Bonus

In The Shadows

In The Shadows est le morceau qui m’a fait connaître The Rasmus, comme beaucoup de monde. Je ne voulais pas l’intégrer à mon top car il est très connu, et j’ai voulu mettre en avant des titres moins populaire du grand public. Et en même temps, comment ne pas en parler  alors que tout a commencé grâce à lui ? Si Dust of Music est là aujourd’hui c’est grâce à In The Shadows, mon amour pour la musique comme de là, et de Britney Spears aussi, je l’avoue !

« Lately, I’ve been walking, walking in circles
Watching, waiting for something
Feel me, touch me, heal me
Come take me higher »

Nouveau titre et Eurovision

La nouvelle est tombée il a quelques semaines, Pauli Rantasalmi, guitariste fondateur de The Rasmus, a quitté le groupe. Ma peine a été énorme et encore maintenant, réaliser que je ne le reverrai pas est compliqué à accepter. Il est remplacé par Emilia Emppu Suhohen. À la suite de cette annonce, le groupe a sorti un nouveau titre, Jezebel, co-écrit et produit par Desmond Child, qui a notamment collaboré sur leur septième album, Black Roses.

The Rasmus a également annoncé sa participation au concours de l’Eurovision en 2022. Vous savez déjà qui aura mon soutient, sans même connaître les autres participants ! Ils passeront de nouveau par Paris le 23 Octobre prochain. Vous savez où me trouver à cette date !

Comme vous l’avez compris, The Rasmus est le premier groupe dont j’ai été fan. Et aujourd’hui encore, c’est une explosion d’émotions quand je lance leur répertoire. Ils auront toujours une place particulière pour moi. La Jennifer de dix ans se souvient des heures passées avec ses parents, une feuille et un crayon à la main, à traduire les paroles des chansons. À essayer de comprendre cette voix énigmatique qui l’a enchanté. Et pour tous ces moments, ils seront toujours dans mon casque.

Laisse un commentaire