Bric à Brac Divers

Les accessoires indispensables à avoir pour survivre à un festival.12 min de lecture

Les beaux jours sont de retour et la saison des festivals également. Pourtant, quand nous partons pour vivre à fond un festival, nous oublions les choses essentielles et nous le regrettons une fois qu’il est trop tard. Une liste d’accessoires indispensables est à prévoir avant de partir et je suis là pour vous aider (un peu) !

I
l est vrai que la moitié du temps qu’on passe en festival, on se demande si on a bien fait de prendre seulement un petit sac et notre téléphone, et ça nous empêche un peu de vivre à fond pendant quelques jours. Ce sont des dizaines de questions qui nous traversent la tête avant, mais aussi pendant et après un festival. Avons-nous choisi la bonne tente ? Pourquoi j’ai pas pris de crème solaire ? Combien de temps vais-je survivre sans boire ? Et j’en passe. Ce temps est révolu et il est maintenant venu le temps des idéals à ne pas oublier pour survivre à un bon festival !

Une bonne tente

Et bien oui, si vous faites du camping lors d’un festival, la tente c’est la chose la plus importante à avoir. On le sait tous maintenant, en festival, dormir c’est indispensable. Mais c’est compliqué. Entre les gens qui tombent sur nos tentes, marchent dessus, se prennent les pieds dans les fils, ou hurlent autour de nous une fois que nous avons réussi à nous endormir quelques minutes. La tente Quechua 2 minutes est la plus vue dans les campings de nos festivals favoris, mais à 2h du matin, il est compliqué de se retrouver dans ce chantier et facilement possible de se retrouver nez à nez avec des propriétaires pas très heureux de nous voir squatter dans leur tente. La solution ? Se différencier des autres tout simplement ! Et je vous ai trouvé deux tentes super cool pour ça.

La première, la tente version Woodstock, le mini-van Volkswagen. Inspirée du modèle des années 60, cette tente 100% polyester à l’extérieur, 100% nylon à l’intérieur, c’est LA tente à avoir pour être les plus cools du camping. Ça peut aussi créer des ennuis si tout le monde vient faire des photos devant en pleine nuit. Mais avouez-le, elle est bien trop canon pour ne pas penser à l’acheter.


Seconde tente, la 2 en 1. S’il pleut, comme ça arrive la plupart du temps en festival, vous avez un K-way pour vous mettre à l’abri, et regarder les gens trempés autour de vous avec fierté du coin de l’œil. Puis, à l’heure du coucher, pas besoin de s’embêter à retrouver sa tente Volkswagen dans un camping. Pas la peine non plus de la chercher l’aide d’une mini lampe jusqu’au lever du matin. Le K-way se transforme en tente, il vous suffit de trouver un petit coin pour vous incruster et de poser vos fesses dans l’herbe pour profiter d’une nuit solitaire.

Des chaussures utiles

En festival, il est important de choisir une bonne paire de chaussures. Les champs, la boue, les gens qui jettent leur bière à vos pieds en plein mouvement pendant un concert, ça en fait des bonnes raisons pour choisir cet accessoire vestimentaire avec précaution. Penser à ne pas prendre notre paire de chaussures favorite pour ne pas l’abimer tout en ayant l’air cool et bien habillé. Un casse tête à première vue mais quand on y pense, mais pas tant que ça. Si vous cherchez à incruster un petit objet sans le perdre dans votre liste d’indispensables, c’est le moment ! Un génie a pensé à vous, à nous en ajoutant sous sa chaussure un simple décapsuleur.


Il est bien utile d’avoir un décapsuleur sous la main en festival. Entre les copains qui oublient le leur, les inconnus qui attendent de vous voir le sortir pour vous courir dessus afin de vous demander de décapsuler une demi douzaine de bouteilles, vous n’avez presque plus le temps de profiter vous aussi de ce petit objet. C’est pour quoi cette paire de chaussures utiles est indispensable pour profiter pleinement de vos journées.

Un kit d’hydratation

Bien s’hydrater est très important pour le corps humain, qui plus est pendant un festival. Le soleil tape sur nos crânes et notre peau, on chante, on danse et on est excités comme des puces pendant les concerts. Une nouvelle fois, plein de bonnes raisons de penser à l’hydratation. Je vous ai trouvé les meilleurs accessoires pour vous hydrater sans courir à une fontaine à eau pendant vos chansons préférées. Commençons avec une ceinture originale.

Pratique, vous aurez aussi la classe avec cette ceinture de bières autour de votre taille. Vous pouvez y mettre vos bouteilles, bien qu’elles risquent de ne pas passer aux contrôles de sécurité. Il est possible d’y glisser également vos canettes de bières ou sodas. Un accessoire qui se marie bien avec vos chaussures qui décapsulent.


Après la ceinture, il faut faire attention à ne pas prendre de coups de soleil et pour cela, il faut se protéger en mettant un casque sur la tête. Autant lier l’utile à l’agréable en portant un casque porteur de boissons. Version canettes, bouteilles ou verres, j’ai choisi le casque verre pour pouvoir boire du vin en plein concert de rock. Du rosé, du bon son et une bonne protection. Ce trio est validé dans ma liste d’indispensables.


Pour terminer, un dernier accessoire qui passe inaperçu, ou presque. Vous ne voulez pas vous faire prendre avec de l’alcool sur vous ou simplement prendre le risque de voir votre bouteille jetée comme un vieux déchet dans les poubelles à l’entrée du festival et voir vos billets défiler sous vos yeux. Optez pour la technique du bébé. Un petit bisou sur le front et c’est ni vu, ni connu ! N’ayant pas trouvé de lien pour l’acheter, laissez votre créativité prendre le dessus. Et si vous avez un tuto sympa, merci de me le faire parvenir.


Des habits adaptés

Maintenant, passons aux habits. C’est aussi un point important dont je dois vous parler dans nos indispensables pour les festivals. Souvent il fait chaud, très chaud même mais d’un coup, une grosse averse vous faire amèrement regretter d’avoir seulement pris un petit débardeur et un short sur vous. Remerciez moi, c’est terminé ! J’ai trois objets qui seront parfaits pour vous, et je ne parle pas de la traditionnelle cape de pluie qu’il est nécessaire d’avoir.

Une casquette dotée d’une lampe. Il fallait y penser ! Rien de plus pratique pour retrouver sa tente en parcourant les kilomètres du camping.  De plus, votre chevelure aura l’air fraîche, bien qu’entre nous, nous savons que lors de festivals, l’hygiène n’est pas très adaptée à la situation. Si vous ne trouvez pas de lampe sur votre casquette, prenez en une, et dotez vous de la simple lumière de votre téléphone mobile, si vous ne l’avez pas perdu dans la boue, entre deux concerts.

Protéger son visage est le plus important dans ces moments là. Nous avons parlé de votre chevelure mais continuons avec la vue. C’est bien de voir dans le noir, surtout si vous dormez au camping mais, avez-vous pensez aux intempéries ? Souvent, durant l’été, le ciel peut nous jouer des tours. J’ai de nombreux souvenirs de festivals passés sous la pluie, en étant en simple t-shirt et étant obligée de fermer les yeux pour ne pas finir noyée. Je n’ai pas envie que soyez dans le même pétrin que moi, j’ai donc remué mes méninges pour vous trouver une solution, simple et efficace. Des lunettes avec essuie-glaces ! Et bien oui, c’est tellement logique et pourtant, je n’ai jamais croisé personne avec. Avec ce bijou de technologie, vous pourrez voir vos concerts préférés sans tenir un parapluie qui ennuiera les personnes se trouvant derrière vous !


Restons dans l’univers optique, le temps de quelques lignes supplémentaires. Le point des intempéries a été abordé, mais pas celui de la superficie des terrains où se déroule la plupart des festivals. Évidemment, il en existe des petits, mais si vous voulez taper dans du lourd, il va falloir préparer vos yeux. On a rarement envie de se prendre la tête pendant l’été et encore moins quand il y a plusieurs scènes, et plusieurs concerts auxquels vous avez envie d’assister. Attendre pendant des heures un artiste à la barrière alors que vous pouvez en voir des dizaines en toute simplicité ? C’est possible, et même en étant à l’autre bout du festival, dans un angle stratégique, donnant sur plusieurs scènes différentes. Mon conseil, ou dirais-je ma solution, c’est une bonne paire de jumelles. Et ba oui, vous n’y aviez pas pensé non plus et pourtant, encore une fois, elles risquent de vous aider dans votre organisation.


Les vêtements sont souvent importants dans la vie de quelqu’un. Nous passons des dizaines de minutes à nous décider sur notre façon de nous habiller aujourd’hui ou demain. En concert, c’est pareil, et en festival ? Encore plus ! Il faut penser à la météo, qui oui, ne nous aide jamais, mais on veut tous avoir l’air cool et bien dans notre peau. Souvent, nous croisons un grand nombre de personnes qui ont décidé de sortir leur t-shirt préféré, de leur groupe préféré et si vous êtes comme moi, dès que vous en voyez un, vous vous dites « cool, il ou elle écoute de la bonne musique« . Restons dans le positif !

Mais si vous voulez vous démarquer, j’ai trouvé LE t-shirt parfait ! Un habit qui fait de la musique, de la vraie. Après une bière, décapsulée avec vos chaussures, ou à l’abri dans votre tente K-Way, vous pouvez jouer de la musique. Il y a de nombreux t-shirts qui sont proposés, mais j’ai décidé de vous parler de celui avec lequel vous pouvez jouer quelques accords de piano si vous avez un moment à vous, pour que les producteurs puissent vous remarquer. Quelques notes et votre carrière peut se lancer, surtout maintenant, en 2018 !

Hygiène et nourriture pour survivre

La liste d’accessoires indispensables pour festivals est encore longue, et change selon vos envie et vos besoins. Pourtant, il y a quelque chose pour laquelle vous allez tous vous battre. Je vous parlais, plus haut, du manque d’hygiène quand nous passons 3 jours ou plus dans une tente de camping, avec des douches froides prises d’assauts par des milliers de personnes. Maintenant, vous allez pouvoir changer de vêtements en vous sentant propre et comme neuf. Pour moins de 50 euros, vous pouvez prendre avec vous, une machine à laver ! Oui, vous avez bien lu. Les australiens ont mis au point un sac pour laver votre linge en trois minutes et avec la même efficacité qu’un cycle en machine, chez vous. Et de plus, il est 2 en 1. Entre deux lavages, vous pouvez y glisser vos papiers et objets importants pour qu’ils ne prennent pas l’eau. Génial non ?

Pendant le cycle de votre sac magique, vous allez peut-être avoir une faim de loup. Parce que oui, il faut se le dire, en festival, quand on est pas en train de chanter, sauter ou boire (avec modération, toujours), on a la dalle ! Nous pouvons aussi parler de cycle de nourriture durant cette période. Je n’ai jamais eu autant faim de ma vie qu’en plein air, écoutant de la bonne musique. Pourtant, ce n’est pas toujours facile de trouver le temps d’aller chercher un sandwich ou une tartiflette, sous 30 degrés, entre deux prestations. Mais une nouvelle fois, Jen La Débrouille a trouvé quelque chose. Bon, pas sûr que ça passe aux contrôles de sécurités mais j’entends toujours que le culot, ça marche ! Alors pourquoi pas.

Un mini barbecue transportable, pliable. Faire cuire ses saucisses entre deux couples qui s’embrassent pendant son morceau préféré, rien de plus romantique. Vous pouvez même y ajouter des oignons si vous n’avez peur de rien. Par contre, soyez rapide, la recette est bientôt victime de son succès. Il n’y en aura pas pour tout le monde et vous allez faire des jaloux. J’ai également trouvé une autre idée pour les personnes n’étant pas des fans de viandes. Par contre, il faut aimer le fromage vu qu’il s’agit d’un mini service à raclette. En plus d’être utile et mignon, vous risquez de vous faire de nouveaux amis entre deux tranches.

Et les accessoires les plus indispensables en festival ?

Si vous investissez dans la liste d’accessoires que je viens de vous partager, je doute que vous ayez besoin encore d’autres choses. De plus, vous serez la personne la plus cool de tout le week-end ! Pourtant, il faut penser à d’autres objets indispensables lors de votre sortie musicale. J’allais vous proposer un faux portefeuille en forme de crème solaire, qui s’avère utile contre les vols, mais un vrai tube de crème vous empêchera d’avoir de gros coups de soleil et de terminer comme moi, dès que je mets un pied en dehors de mon appartement.

Pour les personnes qui ont tendance à se sentir rapidement faibles, des vitamines ou même une dosette de sucre vous feront grand bien. Vous allez pouvoir regarder vos artistes favoris sur scène jusqu’à la fin de leur set, sans tomber dans l’herbe et vous retrouver dans les bras de vigiles.

Le point le plus important de tous, munissez-vous d’un éthylotest. Qu’il vous serve à vous ou bien à un de vos amis, il est important de savoir où vous en êtes avant de prendre la route. Vous pouvez en trouver facilement, et ce petit objet vous aidera à vous protéger vous et vos proches, pour finir votre festival en beauté et en sécurité !

Vous n’avez désormais plus d’excuses pour ne pas vous retrouver en festival cet été. Munissez-vous de vos billets, rentrez et surtout, amusez-vous. Si vous aimez danser, dansez. Si vous préférez rester dans un petit coin, avec votre paire de jumelles, faites-le. Mais n’oubliez jamais que toutes les personnes autour de vous sont là parce qu’elles aiment la même chose que vous, la musique. Alors profitez, sans vous sentir jugé(e)s, même avec vos lunettes essuie-glace.

You Might Also Like

No Comments

Leave a Reply