Playlists

Playlist de la Semaine #334 min de lecture

Pour cette nouvelle playlist de la semaine, on revient aux sources du rock. Des nouvelles chansons de groupes ou chanteurs légendaires, et des grands classiques. Tout le monde se souvient d’avoir écouté en boucle American Idiot de Green Day ou In The End de Linkin Park. Ce ne sont que des exemples, il y a bien trop de titres auxquels nous sommes tous attachés. 


Unfuck The World
– Prophets Of Rage

Formé en 2016, Prophets Of Rage est en groupe recomposé. Parmi les membres, nous retrouvons trois membres sur quatres de Rage Against the Machine. Brad Wilk à la batterie, Tom Morello à la guitare et Tim Commerford à la base. Ce n’est pas tout ! On y retrouve également B-Real de Cypress Hill, ainsi que Chuck D et DJ Lord de Public Enemy. Du beau monde pour la création d’un nouveau groupe dont leur premier concert en France a eu lieu au Download Festival. Avec Unfuck The World, Prophets Of Rage a voulu montrer au monde entier qu’ils sont à prendre au sérieux et bien que recomposé, les musiciens n’ont rien à envier aux autres.

Run – Foo Fighters
Le retour des Foo Fighters doit ravir les nombreux fans du groupe, dont moi. Il y a seulement quelques jours, le groupe a annoncé la sortie de Run, accompagné d’un clip énervé. On y retrouve le son de Foo Fighters, et la voix de son leader, Dave Grohl sait où elle veut nous amener. Un bon morceau en attendant la sortie d’un prochain album. Vous pouvez les retrouver au festival Rock Werchter et à l’AccorHotels Arena le 3 Juillet prochain.

Wall Of Glass – Liam Gallagher
C’est le grand retour du frère Gallagher. Après les nombreux titres de Noel, c’est au tour de Liam de revenir en solo. Après l’annonce d’un album solo, tout le monde attendait un premier titre. Chose faite avec Wall Of Glass, dont les sonorités nous rappellent évidemment celles du groupe Oasis, mêlant rock et blues. Liam Gallagher sera en concert lors de la première édition du Lollapalooza en France, rendez-vous à ne pas louper !

Toxicity – System Of A Down
Attention, on ne rigole plus ! Un grand classique du métal est disponible sur ma playlist cette semaine. Impossible que vous ne connaissiez pas System Of A Down, un des plus grands groupes de notre adolescence et encore maintenant. Toxicity est un titre mythique, également impossible à oublier une fois en tête. C’est un des plus grand succès du groupe qu’il est temps d’écouter de nouveau avant de les voir au Main Square Festival cet été.

American Idiot – Green Day
Autre classique de la musique punk rock, American Idiot de Green Day. Ce titre fou de Billie Joe et ses compères est sorti durant ma primaire et pourtant ! Je m’en souviens comme si c’était hier. Première fois que je tombais accro à une chanson aussi rock malgré mon jeune âge et depuis 13 ans, ce groupe est toujours aussi présent dans ma vie. Son énervé et engagé, American Idiot chavire entre les années et les changements musicaux sans jamais couler.

Early Grave – Architects
Groupe de metalcore dont je suis fan depuis des années, Architects est un groupe britannique que j’affectionne particulièrement. Early Grave est un titre encore plus énervé que les précédents titres cités dans cette playlist. Bon courage si vous voulez l’écouter sans connaître le genre de musique qu’Architects offre. C’est le type de morceau à écouter quand vous êtes énervé et qui vous apaise dès la dernière note.

In The End – Linkin Park
Groupe mythique, Linkin Park est connu pour le mélange du rap et du métal dans leurs créations musicales. In The End est un des plus grands titre du groupe et fête ses 17 ans cette année déjà. ‎Chester Bennington est sa bande sont arrivés dans ma vie à la même période que Green Day, ce titre a donc une signification particulière pour moi.

Freeze Me – Death From Above 1979
Les canadiens dont le nom Death From Above 1979 change pour Death From Above, offre un son électrique et énigmatique avec Freeze Me. Pour les personnes qui ne connaissent pas encore ce groupe, je vous conseille vivement de vous y intéresser rapidement. Ce groupe de punk rock c’était séparé en 2006 pour finalement mieux se retrouver en 2011. On peut dire merci au groupe pour ces retrouvailles qui égaye nos oreilles et encore plus avec ce nouveau titre.

You Might Also Like

2 Comments

  • Reply
    Sophie
    2 juillet 2017 at 12 h 07 min

    Merci pour ces superbes playlists j’adoreeee

    • Jennifer
      Reply
      Jennifer
      2 juillet 2017 at 16 h 18 min

      De rien, je suis contente si ça te plait!

    Leave a Reply