Agenda Weekly Rewind

Weekly Rewind #1 : Les nouvelles musicales de la semaine !5 min de lecture

Mesdames et Messieurs, je vous demande d’applaudir le Weekly Rewind pour sa toute première apparition sur notre site.  

Vous n’avez pas eu le temps de lever le nez de votre ordinateur de bureau, de la semaine ? Vous avez passé tout votre temps libre à mettre en pratique vos bonnes résolutions ? Ou vous n’avez tout simplement pas encore récupéré de votre réveillon ? Les nouveautés musicales de la semaine vous sont donc passées sous le nez ? Ne vous inquiétez surtout pas, le Weekly Rewind est là pour vous résumer tout ce qu’il ne fallait absolument pas rater comme nouvelles musicales cette semaine, et vous permettra de briller de connaissances lors de votre prochaine soirée.

La chanson de la semaine : The Vaccines – I Can’t Quit

Les Anglais The Vaccines ont peut être perdu un membre, mais ils ont définitivement pas perdu une once de leur talent. Et ce nouveau single I Can’t Quit, paru il y a quelques jours en est la preuve. Premier tube de 2018, laissez-vous porter par ce retour aux sources, mélange de rock’n’roll et de Powerpop, bien propre à Justin Young et ses acolytes. I Can’t Quit devrait figurer sur le prochain album du groupe Combat Sports, qui paraîtra le 30 Mars prochain. On a déjà hâte de l’entendre. D’ailleurs, les Londoniens seront de passage le 27 Février prochain au Zénith de Paris en compagnie des fougueux Franz Ferdinand. Cette soirée s’annonce prodigieuse et à ne manquer sous aucun prétexte. A vos billets!

Le clip de la semaine : Craig David ft. Bastille – I Know You

Il y a quelques semaines, la nouvelle d’une collaboration musicale, plus qu’inattendu, nous avait légèrement prise au dépourvu. Il s’agissait du dernier single I Know You de la légende Craig David, écrite et composée en compagnie de Dan Smith, chanteur du groupe Bastille. La chanson issue du septième album The Time Is Now de Craig David, s’accompagne depuis jeudi, d’une vidéo où apparaissent ensemble les deux formations musicales. Interrogés sur leurs motivations à collaborer ensemble, les deux artistes ont déclaré vouloir avant tout, écrire une chanson sur l’amitié, la célébration de la vie et le plaisir procuré par une simple soirée entre amis.

La « bad news » de la semaine : Un départ pour le groupe Foals

La triste nouvelle du départ du bassiste Walter Gervers au sein du groupe Foals a été dévoilé hier, et a pris évidemment tous les fans par surprise. En plein travail sur leur cinquième album, le groupe exprime à travers une lettre postée sur leur compte Instagram, les motivations de ce départ mais rassure également leurs fans, sur le futur du groupe. Malgré la tristesse de voir leur brother Walter partir après 12 années de tournée, les autres garçons semblent optimistes et confiants pour l’avenir. « It’s the end of a chapter, but not the end of the book » ; Foals en ont définitivement pas terminé avec leur rock sauvage et puissant.

La « good news » de la semaine : Slaves crée leur propre label

Le duo le plus barré d’Angleterre vient de faire sensation en annonçant le lancement de leur propre label de musique, Girl Fight RecordsLaurie Vincent, guitariste du groupe, a déclaré que les deux garçons souhaitaient se servir de ce label pour promouvoir des artistes originaux et authentiques, et qui comme eux, restent fidèles à eux même pour ne ressembler à personne d’autres. Les premiers représentants de Girl Fight Records est un trio, originaire du Kent, nommé Lady Bird. Leur premier single Spoons, dévoilé pour l’occasion, reflète parfaitement la vision incarnée par Slaves et annonce des débuts prometteurs par la jeune formation et leurs mentors.

Le « fuck you » de la semaine : Billy Joe Armstrong Vs Donald Trump

Suite à une énième couac du président Américain, le chanteur de Green Day a exprimé de nouveau, par un post Instagram, son désaccord et son aversion envers Donald Trump. Suite au commentaire d’un fan, stipulant que tout le monde avait le droit de supporter Trump et que ce genre de commentaire était inutile, Billy Joe Armstrong est sorti de ses gongs, en insultant le jeune homme et l’ordonnant de quitter son Instagram pour ne plus y revenir. « Don’t listen to my fucking records. I have no problem telling ignorant fucks like you to go to hell. That goes for any other stupid fucks that think this behavior should normalized. Get the fuck out! » a t-il ajouté. Vous voila prévenu ; ne vaux mieux pas énerver Mr. Armstrong.

L’annonce « live » de la semaine : La Pop a l’honneur dans le désert Californien

S‘il y a bien une annonce qui a secoué internet et diviser les fans de musique cette semaine, c’est l’annonce de la line up du festival Californien Coachella. Beyoncé ayant annulé sa performance l’été dernier à cause de sa grossesse, il semblait évident qu’elle ferait son apparition sur la line up de cette année. Headlinant les deux samedi, elle sera entouré des fameux The Weekend et Eminem. Ces trois noms ont évidemment chamboulés les amateurs de pop et de musique commerciale, mais est loin de faire l’unanimité auprès des amateurs de rock. En effet, le festival le plus excentrique de la planète a visiblement décidé de mettre la pop à l’honneur cette année. Même si quelques artistes attirent tout de même notre regard sur le poster, on attend impatiemment l’annonce des autres festivals dont le Reading Festival, qui seront mieux nous ravir, de notre côté de l’océan.

L’adieu de la semaine : Clap final pour la cave de la Mécanique Ondulatoire

C‘est au travers d’un post Facebook, que le célèbre bar concert du 11eme arrondissement Parisien, La Mécanique Ondulatoire a annoncé la fin de ses concerts rocks et humides ayant pris place dans son sous sol, pendant les 10 dernières années. La salle ne respectant plus les normes de sécurité et le propriétaire de l’immeuble étant retissant pour entreprendre les lourds et coûteux travaux de mise aux normes, l’équipe du bar n’a d’autres choix que de mettre sous clé l’accès à sa fameuse cave pour une durée indéterminée. Le bar situé au rez-de-chaussée, reste lui évidemment ouvert pour accueillir les plus nostalgiques et les consoler avec une bonne pinte de bière.

You Might Also Like

No Comments

    Leave a Reply