Palaye Royale à La Maroquinerie : la rébellion est en marche.5 min de lecture

Palaye Royale à La Maroquinerie : la rébellion est en marche.5 min de lecture

par Emma

Le 29 février dernier, le groupe américain Palaye Royale se produisait à la Maroquinerie devant un public full de Soldiers Of The Royale Council. Actuellement en plein The Bastards Tour, les frères Kropp ont enflammé la salle telle une insurrection.

Ils nous avaient déjà fait de l’oeil au Supersonic. Le groupe de glam-rock Palaye Royale était de retour dans le capitale le 29 février dernier dans le cadre de leur tournée européenne intitulée The Bastards. Un nom, qui appelle à la rébellion et au début d’une nouvelle ère pour la formation fraternelle.

Ce soir, La Maroquinerie est bondée. On y voit des spectateur.rices maquillées et grimés à l’image du groupe. Certaines jeunes filles du premier rang sont accompagnées de leurs parents qui les surveillent du fond de la salle. Les fans chantonnent les chansons du groupe pendant l’attente. Cette atmosphère m’est bien familière, comme lorsque j’étais une aficionado des Tokio Hotel.

Récit d’une soirée explosive

A 20h, la scène est foulée par les Charming Liars qui assurent la première partie des concerts européennes de Palaye Royale. Originaires de Londres, les musiciens proposent une musique à la fois sombre et pop qui me fait directement penser à mes allemands préférés. Par ailleurs, mes recherches sur ce trio m’apprennent que celui-ci a notamment accompagné les TH en tournée. Bon aller, on est pas là pour parler Durch den Monsun, mais plutôt Massacre, The New American Dream.

C’est sur la chanson Blood de My Chemical Romance, que les trois frères – Sebastian, Emerson et Remington, de Palaye Royale débarquent accompagnés de deux musiciens. Pas de temps à perdre, ils entament ce show avec Fucking With My Head ce qui met en jambe toute l’audience déjà bien échauffée à leur arrivée. En effet, les fans s’égosillent à crier les paroles en même temps que le frontman Remington qui est doté d’un charisme fou de par sa tenue de scène soulignant l’univers glam-rock de Palaye Royale. Par ailleurs, ce style est également arboré par les autres musiciens, ce qui me fait penser à Alice Cooper et Marilyn Manson. Pas étonnant que le groupe ait tourné avec ce dernier récemment !

Un groupe connu pour ses performances live puissantes

Le groupe américain est réputé pour donner des performances live sauvages notamment au travers de Remington qui n’hésite pas à grimper sur divers amplis ou rideaux des salles. Bien que c’est une qualité très plaisante pour nous aficionados de concerts, cela leur a été réprimandée sur plusieurs dates précédant celle de Paris. Malheureusement, certains directeurs de salle ont annulé la prestation des Palaye Royale, notamment au Royaume-Uni de peur que la salle brûle littéralement sous les pieds de la fratrie. Une décision considérée par le groupe et leurs fans comme fâcheuse. D’autant plus que ces salles ont déjà eu l’occasion d’accueillir de nombreux artistes et groupes également friands de performances violentes. Cependant, cette mésaventure a renforcé la volonté du groupe à donner le maximum lors de leurs performances afin de faire vivre une expérience inoubliable. Et ce, pour notre plus grand bonheur !

Un show démontrant la relation forte qu’entretient le groupe avec ses fans

Comme me l’expliquait lors de notre entretien Emerson Barrett, le batteur du groupe, les concerts de Palaye Royale sont des moments durant lesquels leurs fans peuvent oublier leurs problèmes et vivre une expérience unique avec le groupe. D’ailleurs, entre Palaye Royale et leurs Soldiers of the Royal Council, il s’agit d’un « culte de l’amour » pour reprendre les mots du batteur. Et ce friendly culte se ressent lors du show parisien du groupe qui n’hésite pas à aller au plus proche des fans. D’autant plus que La Maroquinerie est une salle dans laquelle la proximité entre la scène et le public est quasi-inexistante ! Remington ira même se loger parmi les fans, tous assis autour de lui alors qu’il chante une version acoustique au titre francophone Ma Chérie, ce qui rend ce moment du concert unique pour les fans français et les musiciens.

The Bastards incoming…

Les Palaye Royale continuent leur set avec plusieurs titres issus de leurs précédents essais notamment le duo Boom Boom Room Side A et Boom Boom Room Side B. Le  groupe sortira le 10 avril Little Bastards, un EP considéré comme un album pour le groupe qui n’aime pas cette appellation. Il annonce le nouveau projet de Palaye Royale, The Bastards, dont le premier album de cette ère sortira à la fin mai. Pendant leur show parisien, le groupe performe des nouveaux titres comme Massacre, The New American Dream et Hang On To Yourself. des titres efficaces dont les noms évoquent les différents messages que le groupe souhaite véhiculer, notamment de rester fidèle à soi-même et se protéger du monde dans lequel on vit, en particulier l’Amérique de Trump. Comme je le disais plus haut, nous les avons vu l’année dernière au Supersonic et leur concert à La Maroquinerie de ce soir est bien différent. Plus de maturité, de professionnalisme, de proximité, il s’agit d’une réelle expérience créée par un groupe qui va sûrement marquer l’industrie musicale de son empreinte. Le groupe jouera à peu près 1h15/20 pour finir sur deux titres issus du Side A, Mr. Doctor Man et Get Higher, un compo parfait pour finir ce concert explosif et royal.

palaye-royale-paris

Setlist

Fucking With My Head
You’ll Be Fine
Death Dance
Hang On To Yourself
Don’t Feel Quite Right
Teenage Heartbreak Queen
Dying In A Hot Tub
Ma Chérie
Massacre, The New American Dream
Warhol
How Do You Do ?

Mr. Doctor Man
Get Higher

Laisse un commentaire