Live Reports Reviews

Isaac Delusion à l’Élysée Montmartre : un tournant rock tout en style.4 min de lecture

Isaac Delusion. 26.04.2017
Élysée Montmartre. Paris.

Le nouvel album d’Isaac Delusion, Rust and Gold, est paru le 7 avril dernier. C’est donc dans ce cadre que le groupe est parti en tournée. Il nous a donné rendez-vous deux soirs de suite, à l’Élysée Montmartre, au cœur de Paris, pour une soirée mouvementée et extatique !

Isaac Delusion

Un petit historique…

Isaac Delusion est un groupe que j’ai découvert en 2014, lorsque leur premier album, assez sobrement intitulé Isaac Delusion, est paru. Aux sonorités électroniques et à la voix aérienne de Loïc, le chanteur, se mêlaient des sons calmes à d’autres sons rythmés, pour un album qui nous invitait au voyage.

Le groupe a entamé sa tournée il y a quelques semaines déjà, et s’est arrêté à l’Élysée Montmartre pour deux soirs. Au programme : une setlist enflammée, mélangeant premiers sons et nouveaux morceaux, chant, danse, et reprises ! Pour nous mettre en appétit, le groupe a fait appel à Chica. Chanteuse mêlant espagnol, français et anglais, a su nous charmer grâce à ses rythmes lents, maîtrisés, sa sensualité et son énergie ! Le public aime, profite et attend avec impatience le groupe pour lequel il s’est montré présent : Isaac Delusion !

La Chica

Le concert

Une arrivée sur scène digne des groupes les plus connus. Le public s’est mobilisé, la première date initialement prévue s’étant retrouvée très rapidement sold-out, et n’a qu’une seule envie : pouvoir enfin danser sur des rythmes nouveaux ! Car le nouvel opus du groupe, Rust and Gold, annonce un tournant pour le groupe. Il ne s’agit plus d’électro, mais aussi de rock. Les nouveaux sons, ajoutant des riffs enflammés aux guitares, synthétiseurs et batteries, sont absolument géniaux ! C’est donc un défi à relever pour le groupe : comment concilier fans de la première heure, adeptes de pop indépendante, et amoureux du rock ?

Isaac Delusion

Après une intro réussie, les premières notes de She Pretends résonnent. Le public est en liesse, et chante en chœur : c’est un démarrage réussi pour le groupe. Celui-ci va donc nous offrir des versions remises au goût du jour de la grande majorité de leurs morceaux. La voix de Loïc, le chanteur, est impressionnante : forte, assurée et légère, il monte et descend dans les octaves dans ce qui semble être un jeu d’enfant.

Isaac Delusion

Les membres enchaînent donc sur Black Widow, un des morceaux phares de leur dernier opus. Le groupe joue avec nous, et interprète la chanson superbement bien. Le morceau alterne solos de voix et riffs enflammés, où tour à tour guitaristes, batteur et bassistes s’en donnent à cœur joie. Black Widow est à l’image du concert : Isaac Delusion alterne les tempos, tandis que la setlist est à l’image de ce que le groupe peut nous offrir.

Un savant mélange

Toujours dans l’optique de faire plaisir aux fans de la première heure, comme aux nouveaux, et aux curieux, le groupe présente donc le premier single de leur nouvel album Rust & Gold : Isabella. Le public, aux premières notes, hurle et danse : celui-ci aura été extrêmement enthousiaste tout du long du concert.

S’enchaînent donc Luck & Mercy, Early Morning, pour laisser place ensuite à Children of the Night et le puissant Cajun, premier morceau chanté entièrement en français. Ce morceau, aux rythmes infernaux, est un de mes favoris, et l’entendre en live n’a fait que renforcer mon affection pour cette chanson. Un vrai bijou !

Isaac Delusion

Le groupe nous fait vibrer, et nous ravit : nous n’avons pas eu droit à un rappel, mais deux ! Le public est en feu, et l’ovation dure plus de trois minutes. C’est alors qu’après avoir enchaîné Midnight Sun, How Much You Want Her, Voyager et Sinner, Loïc, Bastien, Cédric, Nicolas et Jules reviennent sur scène pour nous interpréter une reprise : Love On The Brain, de Rihanna. Le public est absolument conquis, et en liesse ! Un concert exceptionnel pour un groupe qui a entamé une progression absolument fulgurante en quelques années, et qui reste définitivement à suivre !

Setlist

Intro
She Pretends
Black Widow
Luck & Mercy
Isabella
Early Morning
Children of the Night
Cajun
Take the Crown
Mother Shelter
The Child You Were
Few Steps
Distance
——————————
Midnight Sun
How Much You Want Her
Voyager
Sinner
—————————–
Love On The Brain – Rihanna

You Might Also Like

No Comments

Leave a Reply